2022 © Centre collégial de développement de matériel didactique

Une grande première au CCDMD: une ressource en format balado!

 Avec la collaboration de Dominique Fortier, chargée de projets au CCDMD

Il était une fois en 2011 une linguiste qui eut l’idée de réaliser des capsules radiophoniques à déposer sur Internet (on ne disait pas encore balado à cette époque!) pour démystifier les changements orthographiques auprès du grand public. Quelques mois plus tard, une autre linguiste aussi passionnée et enthousiaste se joignit à l’aventure. Durant une bonne année, elles forgèrent patiemment des textes, tentèrent de façon artisanale d’enregistrer les fichiers audios avec leur propre voix, échouèrent à trouver la musique adéquate libre de droits. Plus tard, la plus jeune des deux entra dans la phase de sa vie où le rôle de maman devint une priorité. Le projet sombra dans l’oubli. En 2018, la plus vieille des deux entra dans une phase de sa vie où le besoin de boucler la boucle et de finir ce qu’on a commencé devint une priorité. Elle ressortit le projet des fonds de tiroirs et le présenta au CCDMD. Ainsi naquit le balado Les changements orthographiques démystifiés!

Dans son article paru en septembre 2020 dans Correspondance[1], Catherine Bélec nous invite à réfléchir sur le balado comme outil pédagogique idéal pour l’enseignement à distance. Celui-ci offre une réelle occasion de réduire le temps d’écran, qui génère une fatigue certaine après de longues heures de classe virtuelle, et stimule la prise de notes, cet acte d’apprentissage de plus en plus délaissé, qui permet une première appropriation de la matière en obligeant les élèves à synthétiser le message reçu oralement et à le reconstruire graphiquement à leur manière. Ainsi, dix ans après les premiers balbutiements de notre projet de balado comme outil pédagogique, dans le contexte de la pandémie, où le matériel de formation à distance se révèle précieux, comment pouvions-nous mieux tomber? La ressource Les changements orthographiques démystifiés!, que nous vous présentons ici, offre un balado en dix épisodes principalement destiné à la communauté collégiale. Au moyen de ce média, un personnage, nommé Anthony, entreprend une démarche pour s’informer sur le phénomène du changement orthographique en français et met en lumière ses différents aspects. Dans notre présentation de la ressource, il sera d’abord question du besoin du milieu de l’éducation pour une telle ressource, puis des objectifs qui la sous-tendent et des parties qui la composent : le balado comme tel et son site, comprenant des compléments et un guide pédagogique.

Un besoin de formation reconnu

Bien qu’il ait beaucoup été question des rectifications orthographiques de 1990 un peu partout au Québec et dans le reste de la francophonie, et que le sujet ait soulevé — soulève toujours — débats et interrogations, les enjeux liés à l’évolution du système d’écriture du français, notamment ceux de nature pédagogique, demeurent méconnus, même dans les milieux d’éducation.

Selon Érick Falardeau, didacticien du français rattaché à l’Université Laval, « [les] enseignants de français ont un rôle fort important à jouer dans la diffusion des recommandations orthographiques [de 1990]. Ils représentent souvent les seuls porte-paroles […] de préoccupations linguistiques extrascolaires. À ce titre, ils se révèlent des acteurs de premier ordre en ce qui regarde la diffusion de l’information au sujet des modifications orthographiques » (Falardeau, 2005). D’ailleurs, un sondage mené en 2012 révélait que les enseignantes et les enseignants québécois attendent de la part des autorités une formation plus spécifique sur ces changements (Lebrun, 2013).

Les contenus orthographiques occupent une place moindre au collégial qu’au primaire et au secondaire. Cependant, plusieurs locuteurs du français poursuivent au cégep des apprentissages en ce domaine. Pensons notamment à certains élèves et membres du personnel dont le français n’est pas la langue première, et à ceux et celles qui ont un trouble d’apprentissage lié au langage tel que la dyslexie et la dysorthographie, toujours en plus grand nombre aux ordres d’enseignement supérieur. Pour soutenir plus efficacement ces personnes en difficulté, les professeurs et professeures de français et les intervenants et intervenantes en langue, que ce soit dans les centres d’aide en français ou dans les services adaptés, gagnent à être renseignés sur les nouvelles graphies et les fondements linguistiques qui justifient ces recommandations orthographiques.

Oui, mais, pourquoi un balado?

Nous avons choisi de créer un balado pour l’aspect passepartout de ce média. Le public cible pourra écouter la série de dix épisodes où bon lui semble : en profitant de ses temps de déplacements, aussi bien en transport en commun qu’en voiture, pour s’instruire et réfléchir; en classe; en réunion de formation de tuteurs et tutrices pour les centres d’aide en français; ou dans tout autre endroit de son choix et au moment qui lui plaira. Le format même influence le contenu : chaque épisode est assez court pour faire ressortir les points saillants d’un thème en quelques minutes. De plus, pour favoriser une écoute libre des thèmes choisis par les auditeurs, les différents épisodes sont indépendants les uns des autres, chacun et chacune pouvant donc les écouter dans l’ordre qui lui convient.

Aperçu de la ressource

Des objectifs variés

Ognon ou oignon? Il parait ou paraît? Devant les possibilités orthographiques, plusieurs personnes sont confuses. Existe-t-il une seule orthographe? Y a-t-il des bons et des mauvais choix? Et d’où vient donc cette « nouvelle » orthographe encore méconnue, mais qui remonte pourtant à 1990? C’est avec la volonté d’éveiller les auditeurs et auditrices à ces changements orthographiques et celle de discuter de questions plus larges encore que nous avons créé ce balado. Ainsi, les réflexions du personnage d’Anthony et les entretiens qu’il mène avec des spécialistes de la langue et de l’orthographe permettent aux auditeurs et auditrices de se familiariser avec divers concepts tels que la différence entre langue et orthographe, le phénomène du changement linguistique, les aléas de l’histoire et leurs conséquences linguistiques, l’usage et la norme. Chaque épisode offre des exemples en grand nombre pour illustrer les propos. Le but : démystifier le sujet et outiller les auditeurs et auditrices de sorte qu’ils et elles puissent juger de façon éclairée les changements, passés et à venir, et faire les choix qui leur conviennent en toute connaissance de cause.

Le balado et ses compléments pédagogiques peuvent être utilisés :

  • Dans les centres d’aide en français du réseau collégial, pour la formation des tuteurs et tutrices;
  • Dans les cours de français, avec des élèves, notamment en mode « classe inversée »;
  • En contexte de formation professionnelle continue : un enrichissement pour les enseignants, les personnes travaillant auprès d’élèves en difficulté, les professionnels des services de communication, etc.;
  • En tout temps et en tout lieu, de façon individuelle : une ressource pour sa propre culture générale.

Dix épisodes, dix thèmes

Les dix épisodes du balado Les changements orthographiques démystifiés!, d’une durée d’environ 6 à 13 minutes, offrent, selon le cas, un exposé ou un échange avec un expert ou une experte de la langue. Chacun commence par une « accroche », soit un préambule visant à cadrer le contenu et à piquer la curiosité, où Anthony échange avec Graphie, l’application d’assistance virtuelle qu’il a créée pour le soutenir dans sa « quête d’information » sur les changements orthographiques. Les épisodes se terminent par un bref rappel des concepts abordés.

Tableau 1
Aperçu des épisodes du balado Les changements orthographiques démystifiés!
ÉPISODESFORMATS ET INTERVENANTS
1. Pour niveler la connaissance… vers le haut!Exposé d’Anthony
2. Une évolution en continuÉchange avec Annie Desnoyers, linguiste
3. Vous écrivez déjà des mots en orthographe rectifiée!Échange avec Chantal Contant, spécialiste des rectifications orthographiques
4. Et les autres langues? Le cas de l’espagnolÉchange avec Francine Corbeil, orthopédagogue
5. Des anomalies corrigéesExposé d’Anthony
6. Des outils numériques pour se mettre à jourÉchange avec Jean-François Legault, enseignant de français au collégial et responsable d’un centre d’aide en français
7. Des règles connues que tout le monde peut appliquer plus souvent!Échange avec Caroline Dault et témoignage de David Prince, tous deux enseignants de français langue seconde
8. Des mots fréquents… qu’on adopte plus facilement!Échange avec une tutrice d’un centre d’aide en français
9. Règles d’accord du participe passé : mais d’où vient cet échafaudage?Échange avec Mario Désilets, didacticien du français
10. Réforme de l’accord du participe passé : des conséquences qui en valent la peine!Exposé d’Anthony et extrait d’une entrevue de l’animateur Mario Dumont avec Annie Desnoyers, linguiste

Une ressource multimodale

Le balado Les changements orthographiques démystifiés! et ses outils pédagogiques sont librement accessibles sur un site du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) qui leur est dédié : changements.ccdmd.qc.ca. On trouve aussi les épisodes du balado sur les plateformes Balados d’Apple et de Google, et sur Spotify.

La page d’accueil du site web du balado propose un visuel épuré, présentant graphiquement le lecteur audio de chaque épisode. Un aperçu du contenu est offert en quelques lignes, et sont précisés l’objectif visé, la durée et, s’il y a lieu, l’experte ou l’expert interviewé de même que les sources explicitement citées dans l’épisode. Autant de renseignements qui rendront plus aisé le travail de ceux et celles qui souhaitent se servir de la ressource dans un contexte de formation.

Figure 1
Page d’accueil du site Les changements orthographiques démystifiés!

Des ressources complémentaires pour les plus curieux

On retrouve également sur le site une section « Compléments », présentant diverses ressources pour en savoir plus sur les rectifications orthographiques et plus largement sur l’évolution de l’orthographe : une vidéo de l’humoriste et comédienne Katherine Levac, un livre illustré, un balado, une conférence TED, une entrevue télévisée, des articles d’actualité, etc. Il s’agit en fait d’une médiagraphie commentée qui, nous l’espérons, comblera la curiosité des auditrices et auditeurs du balado les plus intéressés par le sujet.

Figure 2
Section « Compléments » du site Les changements orthographiques démystifiés!

Un guide utile en contexte de formation

Le site offre également un guide pédagogique, téléchargeable au format PDF, qui reprend l’essentiel des informations disponibles sur le site web, auxquelles s’ajoutent des suggestions pédagogiques et les transcriptions des dix épisodes.

Les suggestions pédagogiques pour l’exploitation du balado dans un contexte de formation visent à ce que les enseignants et enseignantes ou d’autres intervenants (tuteurs et tutrices des centres d’aide en français, personnel professionnel des services d’aide adaptée auprès des élèves dyslexiques ou dysorthographiques, etc.) puissent en faire une utilisation autonome selon leurs besoins.

Ces suggestions d’exploitation peuvent être mises à profit dans le cadre d’une activité de sensibilisation, d’une formation ou d’une utilisation en mode « classe inversée ». Elles se présentent en deux catégories :

  • Avant l’écoute : des questions pour activer les connaissances antérieures ou offrir une intention d’écoute, des suggestions de réflexion ou d’activités pour préparer à l’écoute;
  • Après l’écoute : des questions de compréhension, des idées d’activités de prolongement, des suggestions de sujets de discussion.

Enfin, en annexe du guide, on trouve les transcriptions des épisodes. Bien que la prise de notes soit à privilégier d’un point de vue cognitif (Bélec, 2020), ces « verbatims » peuvent rendre la ressource plus facilement exploitable dans le cadre d’un cours ou d’une formation.

* * *

En somme, les dix épisodes des Changements orthographiques démystifiés!, la première ressource en format balado offerte par le CCDMD, outillent les auditeurs et auditrices de sorte qu’ils et elles puissent juger de façon éclairée les changements orthographiques passés et à venir. En plus du balado comme tel, qui peut être apprécié par différents publics ayant des objectifs d’écoute variés, la ressource offre un dispositif pédagogique pour qui veut l’exploiter dans le cadre plus organisé d’une formation ou d’un cours. Après tout, que le contexte actuel de l’enseignement à distance généralisé s’étire dans le temps ou non, quelques bonnes découvertes réalisées durant cette grande aventure sanitaire que nous vivons collectivement resteront fort probablement ancrées dans nos habitudes de vie. Gageons que le balado comme outil pédagogique en fera partie, et que plusieurs ressources pédagogiques du CCDMD paraitront sous cette forme dans les prochaines années!

Annie Desnoyers est linguiste et cofondatrice du Groupe québécois pour la modernisation de la norme du français (GQMNF). Polyglotte, elle cumule plus de 25 ans d’expérience, dont 17 dans le monde universitaire, à la création, coordination ou direction d’activités linguistiques ou de rayonnement de la francophonie. Le but de sa carrière : mobiliser des équipes pour favoriser l’accès au français, au plurilinguisme et à l’écrit. 

Caroline Dault enseigne le français langue seconde dans le milieu universitaire et conçoit du matériel didactique depuis maintenant 10 ans. Elle possède une maitrise en linguistique appliquée et poursuit ses études doctorales en éducation. Ses différents projets sont généralement orientés autour d’un simple objectif : rendre l’enseignement du français plus convivial pour tous. 

Caroline Dault, Annie Desnoyers et Dominique Fortier (CCDMD) souhaitent exprimer leur reconnaissance à Chantal Contant, Francine Corbeil, Mario Désilets, Jean-François Legault et David Prince, qui se sont prêtés avec enthousiasme au jeu des interviews en leur qualité d’expertes et d’experts de la langue. Elles tiennent aussi à remercier les dix-sept participants et participantes à la consultation collégiale et universitaire qui a permis de valider la pertinence du projet. La ressource se trouve également riche des commentaires de ces tutrices, responsables de centres d’aide et enseignants et enseignantes de français qui ont commenté la proposition initiale.

* * *

Références

BÉLEC, C. (2020). « Jasons littérature : la baladodiffusion au service des enseignements à distance », [En ligne], Correspondance, vol. 26, no 1. [https://correspo.ccdmd.qc.ca/index.php/document/jasons-litterature-la-baladodiffusion-au-service-des-enseignements-a-distance/].

FALARDEAU, É. (2005). « L’orthographe rectifiée et la responsabilité des enseignants de français », [En ligne], Correspondance, vol. 10, no 3. [https://correspo.ccdmd.qc.ca/index.php/document/najustez-pas-votre-appareil/lorthographe-rectifiee-et-la-responsabilite-des-enseignants-de-francais/].

LEBRUN, M. (2013). « Faut-il réformer l’orthographe? Des enseignants et futurs enseignants répondent », [En ligne], Correspondance, vol. 18, no 3. [https://correspo.ccdmd.qc.ca/index.php/document/pygmalion-et-nous/faut-il-reformer-lorthographe-des-enseignants-et-futurs-enseignants-repondent/].

Télécharger l'article au format PDF

UN TEXTE DE